Mont Toro Minorque

Mont Toro | Visitez le point culminant de Minorque

Le sommet du Monte Toro est probablement le site touristique le plus visité de Minorque .

Ses vues panoramiques et les édifices religieux, militaires et civils qui l’entourent en font, avec sa position centrale sur l’île, un favori parmi les touristes qui veulent en voir un peu plus.




Information complémentaire

Table des matières




  1. Informations générales

  2. Caractéristiques de la visite

  3. Qu’y a-t-il au Monte Toro

  4. Histoire du Monte Toro

  5. Géologie du Monte Toro

  6. Services touristiques

  7. Minorquins émigrés en Floride

  8. Faiblesses

  9. Points forts

  10. Conseils pour une visite au Monte Toro

  11. Plages et criques près du Monte Toro

  12. Choses que vous ne saviez pas sur Monte toro






Caractéristiques de la visite





Qu’y a-t-il au Monte Toro





Histoire du Monte Toro



La légende raconte qu´une nuit, 2 jeunes prêtres mercédaires sont montés au sommet , attirés par des lumières qui y clignotaient. À leur arrivée, ils se sont trouvés face a face avec un taureau en fureur, qui s´est calmé en contemplant les croix qui pendaient sur leur torse, les guidant peu après vers l’endroit où se trouvait une image de la Vierge Marie



Église de Monte Toro

Aujourd’hui, le complexe architectural de Monte Toro est le reflet de sa propre histoire, étroitement lié à la vie religieuse et à la surveillance des côtes minorquines, si menacées par les dangers de la Méditerranée tout au long de son histoire.



On sait que peu de temps après la conquête chrétienne de l’île en 1287, il est déjà question d´un sanctuaire gothique au sommet, construit par les Mercédaires , plus précisément il en est question en 1291.



Le premier document existant date de 1595, lorsque le Pape encouragea l’occupation du temple par une congrégation de moines augustins, qui y restèrent jusqu’à leur expulsion par confiscation en 1835.



La confiscation de Mendizábal avait pour but l’expropriation des biens de l’Église pour les vendre à de petits propriétaires, et ainsi créer une petite bourgeoisie en Espagne.



Mais en fait, la classe noble et riche de l’époque a fini par acheter les propriétés. Le baron de las Arenas, de la Casa Olivar est devenu le propriétaire du Monte Toro. Curieusement, le sanctuaire sera revendu à l’Église en 1908.



En dépit d’être une zone de chasse pour la noblesse, le baron de las Arenas a permis à l’évêque de restaurer le sanctuaire en 1876, y laissant vivre une communauté de franciscains, mais ils sont partis au bout d’un an.

Le sanctuaire et le couvent, bien qu’étant en activité depuis plus de sept cents ans (avec des interruptions), ont fini par avoir une architecture extérieure purement populaire, acquérant toutes les caractéristiques des maisons de campagne de l’époque de leur ultime remodelation.



Il existe des preuves qu’en 1595 des frères augustins l’occupèrent, à l´époque où le gouverneur de l’île ordonna également la construction de la tour de guet qui existe encore aujourd’hui.



Vitrail à Monte Toro

Les profondes réformes menées par l’Église entre 1910 et 1928 ont transformé le sanctuaire et lui ont donné son aspect actuel, avec une architecture rurale typique de Minorque.




Le Monument aux morts des guerres d’Afrique a été construit en 1928.




En 1936, au début de la guerre civile espagnole, l’église est pillée, et seule l´image de la Vierge est sauvée de l’incendie grâce à la manœuvre d´un voisin, qui l’a cachée pendant toute la durée du conflit.




Géologie du Monte Toro



Comme c’est le cas pour pratiquement toute l’île de Minorque, la montagne du Toro n’est pas d´origine volcanique mais plutôt sédimentaire. Les couches, souvent plissées, du Dévonien, Trias et Jurassique se détachent, ce qui est normal dans la partie nord de l’île.



Grâce à des constructions humaines telles que la route d’accès et la mine abandonnée, où des minéraux de cuivre tels que la chalcosine, la malachite et l’azurite ont été extraits pendant un temps, les visiteurs peuvent contempler les caprices géologiques de l’île .



À ce jour, l’Evêché de Minorque est propriétaire des terres, après les avoir rachetées au Barón de las Arenas en 1908. Le couvent a été occupé et géré par différents ordres religieux, des ermites pendant les années 1940, 1950 et 1960 aux Filles de la Sainte Famille, un ordre de clôture colombien qui y résident jusqu´a nos jours .




Services touristiques




Et que faisaient les Minorquins en émigrant en Floride au 18ème siècle ?!



Il s’avère qu’à cette époque Minorque était sous domination britannique, comme la Floride, qui avait été cédée par l’Espagne à l’Angleterre.



Apparemment, un Hollandais du nom d’Andrew Turnbull y a fondé une colonie agricole et est venu à Minorque pour embaucher des personnes disposées à émigrer vers les Amériques avec la promesse d’une vie meilleure.



Les conditions de vie et de travail que ces Minorquins, ainsi que d’autres personnes de nationalités différentes, ont rencontrées dans la Nouvelle Smyrne, la colonie de M. Turnbull, étaient si dures que bien plus de 900 personnes sont décédées.



En 1777, plus de 600 Minorquins ont fui l’endroit et se sont retrouvés à San Agustín, une ville sur la côte atlantique de ce qui est maintenant les États-Unis.



Les descendants de ce peuple sont considérés la plus ancienne colonie de langue catalane, préservant encore aujourd’hui, près de 300 ans plus tard, les traits culturels et linguistiques de leurs origines.




Faiblesses




Points forts




Astuces





Plages près de Monte Toro







Ce que vous ne saviez pas sur Monte Toro




Contacter

0 / 550
J'accepte la politique de confidentialité
partager

WhatsApp

Facebook

Twitter

Telegram

Messenger

Email

Lieux d’intérêt près d’ici

Dia Complert - Kayak et sports d’aventure - 7.7 km

Lluriach - Ferme de fromage - 4.5 km

Playa de Cavallería - Plage vierge - 8.9 km

Dune Fornells - Centre de plongée - 7.4 km

La Palma - Hostal - 7.9 km

Arenal Rent a Car - Location de voiture - 6.9 km

La Palma - Restaurant de fruits de mer - 7.9 km

Fornells - Ville - 8.1 km

Bodegas Menorquinas - Cave - 2.4 km



Où?



Autres choses à voir et à faire à Minorque:

Visites

Location

Restaurants

Hébergement

Activités

Relaxation

Excursions

Nature

Transport